Anita et Moi

Anita, ma soeur handicapée est décédée le 5 Janvier 2011….et depuis ce jour, elle n’a jamais cessé d’être à mes côtés, chose inexplicable mais c’est exactement ce que je ressens au plus profond de moi. Elle me guide, elle me protège. C’est un sentiment étrange. J’ai cette impression qu’elle vit en moi. Ce titre complément fou : » Sa mort m’a mise au monde » est le reflet de ce qui m’est arrivé après son décès, j’ai réellement eu cette impression de naître ou de renaître d’une façon que je n’avais jamais connue avant, un état de paix, de sérénité.

J’ai commencé l’écriture de ce livre, environ 1 an après son décès car il m’a fallu du temps pour comprendre ce qui m’arrivait, il m’a fallu beaucoup de signes de sa part, eh oui, je crois aux signes !!!!!

Voici donc le début de mon livre :

Nous sommes le mercredi 5 Janvier 2011. Elle est morte, et je suis née. Aberration des mots. Comment peut-on naître après une mort, eh bien on le peut, et cela m’est arrivé. Je n’ai pas compris tout cela le jour de son décès. Il m’a fallu temps, beaucoup de temps, des interrogations pour en arriver là.

Elle est morte, oui, ma soeur Anita est morte à 18 h 45 ce mercredi.

Et moi je suis née…Moi, Nadia, petit bout de femme, la dernière de sept enfants, avec comme grande soeur « Anita » de plus de 20 ans mon aînée, une soeur différente, handicapée, tétraplégique, qui est née le 22 octobre 1946 et décédée à 67 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *